Voyageurs à mobilité reduite

Flotte de bus équipée de la technique de plancher surbaissé

Afin d’assurer un transport qui répond aux besoins des personnes handicapées, les Transports publics biennois ont au fil des dernières années déployé des efforts considérables au niveau des nouvelles acquisitions de bus. Entre-temps, toute la flotte de véhicules des TPB est dotée d'entrées à plancher surbaissé pour un embarquement aisé.
Tous les bus des TPB sont équipés de rampes fixes ou mobiles, ce qui rend l’ensemble de la flotte de véhicules conforme aux attentes des personnes handicapées. La deuxième porte peut être ouverte au moyen du bouton bleu destiné aux personnes handicapées/aux poussettes et reste ouverte jusqu’à ce que le chauffeur la referme. De plus, le chauffeur reçoit un signal qui lui indique qu'une personne qui se déplace avec une poussette, en fauteuil roulant ou atteinte d’un handicap moteur souhaite embarquer. Il peut déclencher le système d'inclinaison du bus et déployer la rampe pour les personnes en fauteuil roulant qui le souhaitent. Le siège jusqu’à la deuxième porte est mentionné comme siège pour personnes handicapées. La place destinée à un fauteuil roulant se trouve également à proximité directe de la deuxième porte.

Aménagement architectural des arrêts

L’aménagement des arrêts relève de la responsabilité de la commune. Après plusieurs réalisations réussies de bordures d’arrêts avec un bord de quai surélevé en divers arrêts, d’autres bordures d’arrêt sont sans cesse surélevées. La bonne collaboration avec la Ville de Bienne permet d'adapter toujours plus d’arrêts à cette norme.

Les arrêts de l’ensemble du réseau ont été mesurés et sont uniquement indiqués comme étant adaptés aux fauteuils roulants (électriques) lorsque la pente maximale tolérée de la rampe de 18% n’est pas atteinte.

(Le calcul a tenu compte de la hauteur du bord du quai/trottoir, de la pente de la route et du fait que l'arrêt soit uniquement desservi par des trolleybus (rampe de 90 cm) ou non (rampe de 80 cm).)